Ce 11 mai, le Comité Interministériel de la Sécurité Routière (CISR) c'est réuni et il a été décidé de supprimé les avertisseurs de radars.

Parus le 11/05/2011

On imagine bien que cette décision à dépité nombreux utilisateurs de ces appareils, ainsi que les constructeurs (pensons à Coyote, Wikango ou encore Inforad. Sans surprise, puisque annoncé depuis octobre 2010, l'interdiction de ces appareils avertisseurs de radars sera lourdement sanctionnée par un retrait de points pouvant aller jusqu'à 6 points, ainsi qu'une amende de 1500€, de quoi en dissuader plus d'un

Cet article vous a plus? Laisser nous un commentaire, posez vos question ou partagez l'information!